Vive le printemps !

Fleurs

Jeudi 20 mars : ça y est, c’est le printemps ! Enfin, cela fait déjà plusieurs jours que l’air printanier a envahi l’atmosphère.

Après une « pause numérique » (cela fait du bien de passer moins de temps sur un ordinateur !), je reviens avec de quoi fêter ce changement de saison : quelques photos de ce qui pousse dans le jardin, pour le plus grand plaisir de nos sens ! En espérant ne pas connaître de chute brutale de température… Mais jusqu’aux Saintes Glaces (en mai), rien n’est moins sûr. Lire la suite

Publicités

De l’infinitude des arbres

Pins du jardin

Est-il besoin de rappeler que l’art, avant d’être dans les musées, est dans la nature ? Je suis fascinée par les arbres. Certains ont une ligne, une structure, un feuillage, une harmonie qui en font des sculptures vivantes.

Dans son livre Du bon usage des arbres. Un plaidoyer à l’attention des élus et des énarques, Francis Hallé nous interpelle sur la condition des arbres en France, que ce soit en ville ou dans les campagnes. Lire la suite

Ces lieux qui nous (r)éveillent

Lac de la Savane, Mont Tremblant, QC, Canada

Lac de la Savane, Mont Tremblant, QC, Canada

Comme le dit très bien Luc Jacquet (réalisateur de La Marche de l’Empereur et de Il était une forêt), on protège mieux ce que l’on aime. C’est en étant profondément et irrémédiablement touché par la nature, un paysage, des sons, une ambiance, que l’on enracine en soi l’envie d’agir pour leur protection. Et permettre aux générations futures de vivre elles aussi, ces moments magiques, où les effets du temps et de l’espace sont suspendus. Lire la suite

Protéger sa santé et la nature

Vibre

Prendre soin de soi et de la nature, parce que ça en vaut largement le coup ! (Montagne de Vibre, Verdon)

Vous est-il déjà arrivé de paniquer complètement après avoir vu des documentaires sur les risques pour la santé de diverses matières, pratiques etc ? Moi plus d’une fois ! Et tout particulièrement avec les documentaires sur le plastique (La malédiction du plastique, Arte) et l’aluminium (Planète alu, Arte). Je me demandais alors comment faire pour me débarrasser de ces matériaux. Impossible à première vue, ils sont absolument partout. Mais quand on y réfléchit, ils ne sont utilisés que depuis quelques dizaines d’années. Si dans le passé on arrivait à vivre sans, c’est que cela doit être possible ! Il ne s’agit pas de rejeter en bloc les avancées de notre temps, mais de trouver un équilibre entre les avancées et les erreurs. Lire la suite