Hygiène chimique : les additifs alimentaires

Smarties for all

Flickr-« Orange » d’Alan Cleaver

Dans la série « hygiène chimique », on s’intéresse aujourd’hui au cas des additifs alimentaires. Les additifs utilisés sont principalement des produits de synthèse dont les conséquences sur la santé n’ont pas été assez étudiées.

1. Additifs alimentaires, c’est quoi ?

Un additif alimentaire est défini par l’Union européenne comme une « substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l’alimentation”.

Vous savez, ce sont notamment tous ces « E » avec des chiffres après, qui se trouvent dans les listes d’ingrédients. Historiquement, on utilisait majoritairement des additifs naturels pour la conservation des aliments (comme le sel) ou leur coloration (utilisation de plantes notamment). Tous les additifs ne sont donc pas toxiques !

Mais désormais, les additifs sont utilisés pour modifier les caractéristiques du produit alimentaire (plus onctueux, plus brillants, plus fermes…) et pour réduire les coûts de fabrication. Bref, l’objectif est de nous faire acheter !

2. Conséquences sur la santé

Par exemple, l’additif E320 est utilisé comme antioxydant par les industriels dans des produits tels que le chewing-gum ou les soupes et purées industrielles. Pourtant, il est classé comme cancérigène possible pour l’homme. Il est également un perturbateur endocrinien… On ne connait pas également les effets cocktails (c’est-à-dire les interactions entre tous les produits chimiques auxquels nous sommes exposés) des différents additifs entre eux ni avec les autres produits chimiques auxquels nous sommes exposés.

Connaissez-vous la nouvelle trouvaille des industriels ? Les nanoparticules. Les additifs alimentaires sont utilisés sous une nouvelle forme : le milliardième de mètre. Là aussi, quasiment aucune fiable sur les conséquences sur la santé humaine. Ces nanoparticules s’insinuent bien plus profondément dans le corps humain, dont on ne connaît pas les effets sur la santé, et encore moins les effets cocktails.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article du Monde.fr : Nanoparticules : l’ingrédient qui s’est discrètement invité à notre table.

3. Hygiène chimique

  • Eviter les produits transformés/industriels et leurs préférer les aliments de base
  • Eviter les charcuteries industrielles qui peuvent contenir des nitrites
  • Préférer des produits transformés bio si vraiment vous devez acheter du tout-fait (ou s’orienter vers les petits traiteurs).
  • Consommer des fruits et légumes bio

Pour aller plus loin :

– Site Internet de Ma prévention santé : http://www.mapreventionsante.fr/fiches-pratiques/additifs-alimentaires-comment-limiter-ma-consommation/14/je-veux-comprendre

Publicités

4 réactions sur “Hygiène chimique : les additifs alimentaires

  1. Bonjour, je découvre à l’instant ton blog. Le Père Noël m’a apporté le petit livre de Corrine Gouget « Additifs Alimentaires – Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner » J’ai commencé cette semaine à répertorier les additifs pour les produits non bio que j’achète, c’est tout simplement effarant ! Il y an a partout !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s